Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

LE RÉSEAU ReNAÎTRe

Contexte

Dans un contexte de réforme territoriale importante engagée en 2015 (loi NOTRe), la région Nouvelle-Aquitaine, créée effectivement le 1er janvier 2016, réunit aujourd’hui 12 départements des anciennes régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes. 

Cette fusion de régions a fortement impacté le paysage économique et social avec le redéploiement de nombreuses compétences et la réorganisation d’un grand nombre d’acteurs et de réseaux sur un territoire qui fait aujourd’hui de la Nouvelle-Aquitaine la plus vaste région française.

 

Historique

Le Réseau ReNAITRe (Réseau Nouvelle Aquitaine des Initiatives Territoriale du Réemploi) est une association loi 1901, née de la fusion entre les réseaux ARL (Association des Ressourceries du Limousin) et ACRRA (Association de Coordination Régionale des Recycleries d'Aquitaine), qui avait été créée respectivement en 2012 et 2017.

C’est la fusion de ces 2 réseaux qui a permis la création de ReNAITRe le 1er mars 2019 à Bourdeilles, dans le département de la Dordogne (24), avec pour objectif de créer une nouvelle dynamique territoriale qui accompagne les politiques publiques en faveur de la réduction des déchets, en favorisant notamment le développement du réemploi et de la réutilisation sur les territoires.

La volonté du réseau est de prendre toute sa place dans le Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets (PRPGD) de Nouvelle-Aquitaine. L’enjeu environnemental est de taille puisque les 5,8 millions d’habitants de Nouvelle-Aquitaine produisent aujourd’hui 22 millions de tonnes de déchets par an ! L’ensemble des recycleries et ressourceries adhérentes à ReNAITRe a donc un rôle fort à jouer pour accompagner la réduction de l’empreinte écologique du territoire.

 

Objectifs

Nos finalités sont d’accompagner les politiques publiques notamment par le partenariat avec les collectivités locales compétentes et visant à la réduction des déchets sur les territoires de Nouvelle Aquitaine par une action sur la prévention, le réemploi, la réutilisation et la sensibilisation.
Nous visons également la pérennisation des structures et l’accompagnement à la professionnalisation.

Le réseau souhaite « faire en sorte que chaque citoyen du territoire régional puisse avoir accès aux structures de réemploi/de réutilisation », c'est-à-dire qu'il y ait un maillage cohérent du territoire Nouvelle Aquitaine.

Les adhérents du réseau sont toutes des structures de l’Economie Sociale et Solidaire qui partagent les principes du développement durable :

  • Un axe environnemental : accompagner la prévention et l’éducation à l’environnement, la réduction des déchets
  • Un axe économique : accompagner la création d’emplois tout en garantissant la non lucrativité ou la lucrativité limitée et une gouvernance démocratique
  • Un axe social : favoriser le lien social, les services de proximité, l’animation de la vie locale, l’inclusion sociale et l’emploi pérenne.

 

Les missions

Phase d’opportunité et de faisabilité :

  • Fonction accueil :
    • Des porteurs de projets
    • Des partenaires institutionnels
    • Du grand public
  • Fonction accompagnement des porteurs de projets

Phase mise en oeuvre :

  • Fonction mutualisation
  • Fonction échanges et partage d’expériences
  • Fonction formation
  • Fonction accompagnement au développement
  • Phase d’appui en situation de « crise »

De façon transversale :

  • Fonction plaidoyer politique - représentation
  • Fonction sensibilisation des acteurs (collectivités/syndicats…)
  • Fonction sensibilisation du grand public
  • Fonction observatoire technico économique
  • Fonction veille juridique, règlementaire, technique
  • Fonction capitalisation et mutualisation d’expériences

 

Fonctionnement

ReNAITRe fonctionne de manière collégiale, c'est-à-dire que chaque structure adhérente a une voix dans la prise de décisions.
En ce qui concerne les décisions collectives à prendre au regard des orientations du programme d’actions sur lequel nous travaillons, l’ensemble des membres du réseau se réunit 4 fois par an.


Aussi, pour ce qui est des décisions prises au quotidien dans le réseau, celui-ci s'est structuré avec un "Groupe pilote" qui se réunit une à plusieurs fois par mois.

Outre ce fonctionnement en collégial et ce "Groupe pilote", deux permanents ont été recrutés depuis le 1 septembre 2020 :

  • Un Chargé de Développement
  • Une Chargée de mission Animation